La Huaca de la Luna

Le Temple Ancien

Les sacrifices humains

L’une des cérémonies la plus représentée dans l'art Moche est l'offrande de sang humain Ce cérémonial impliquait une série de rites que l’iconographie Moche nous décrit permettant d’en deviner les scénarios. L’une des théâtres de ces scènes était la Huaca de la Luna.

Le cérémonial débutait avec un combat rituel entre deux guerriers Moche, dont l'intention n'était pas de tuer l'adversaire, mais de lui enlever son casque et de le scalper afin que le sang se déverse et fertilise la terre.

Les guerriers triomphants dépouillaient de leurs vêtements les guerriers vaincus, en guise de butin. Les perdants, complètement nus, étaient attachés avec une corde autour du cou et conduits par les vainqueurs à l’intérieur de la Huaca de la Luna.

Les prisonniers étaient alors enfermés pendant plusieurs semaines, ingérant de la coca et des hallucinogènes afin de se purifier. Ils étaient ensuite sacrifiés, égorgés sur l'autel pour offrir leur sang aux dieux.

Dans le Temple Ancien ont été retrouvés les restes d'au moins 61 personnes sacrifiées, certaines d'entre elles accompagnées par des poteries en argile en forme de prisonniers assis, qui furent brisées intentionnellement.

Webmaster
Ce site web a été réalisé grâce au financement de:
Fondoempleo - Projet archéologique Huacas del Sol y de la Luna - Université Nationale de Trujillo - Conseil Huacas del valle de Moche
Traduction: Alliance Française de Trujillo
huacasdemoche@huacasdemoche.pe
Jr. San Martín 380, Trujillo Perú. Telefax (51-44) 221269
Mars 2011